Posted in 10VERS

Kingston (Jamaïque), berceau de la musique populaire jamaïcaine

Fruit des étapes successives qui jalonnent la musique populaire jamaïcaine (mento, ska, rocksteady), le reggae apparaît à Kingston à la fin des années 1960. Si des vestiges du colonialisme sont toujours présents (parcs, élégantes bâtisses anglaises, etc.), la ville compte plusieurs ghettos dont le plus célèbre est Trenchtown. Le quotidien de la cité est notoirement violent. La musique y est omniprésente.

Posted in 10VERS

Swinging London, Londres et ses années folles de 1965 – 1968

«Tu rentrais dans un bar et tu tombais sur Brian Jones, Hendrix, deux Beatles, tous assis en rond. Nous étions le centre de l’univers et ça a duré trois ans comme ça », se souvenait Lemmy Kilmister en 2010. Le bassiste de Motorhead a beau abuser de toutes les substances interdites depuis plus de quarante ans, sur ce coup-là, faut le croire !

Posted in 10VERS

Bootlegs, des enregistrements pirates pour rock fans

Les premiers disques pirates de l’histoire sont apparus dans les univers du jazz et de l’opéra longtemps avant le rock. Ces enregistrements, pour lesquels les artistes ne sont pas rétribués et sur lesquels ils n’ont aucun contrôle, connurent une grande popularité auprès des fans de rock dès le début des années 1970.

Posted in 10VERS

Laurel Canyon, siège d’un véritable mouvement musical

De Los Angeles, on connaît surtout les quartiers huppés de Beverly Hills, le plus hippy et touristique Venice Beach, le fashion Santa Monica et le résidentiel Malibu. Mais un quartier plus reculé et plus boisé, Laurel Canyon, en arrière de tout ça, a été dans les années 1960 le siège d’un véritable mouvement musical.