• Post category:ALBUM
  • Auteur/autrice de la publication :
  • Temps de lecture :10 min de lecture

Emblématique bassiste-auteure-compositrice et mère de la nu-soul, l’Afro-Américaine Meshell Ndegeocello est une tête chercheuse. Après trois albums où sa créativité fait mouche dans divers courants funk, rap, soul, jazz reliés par son fluide groove, la native de Berlin élevée à Washington s’émancipe encore avec Cookie : The Anthropological Mixtape sorti en 2002, un disque-manifeste en forme de collage polystyle.

Entre 1993 et 2003, Meshell Ndegeocello va sortir cinq albums tous aussi différents qu’exceptionnels. “Plantation Lullabies”, enregistré en tandem avec le mul-ti-instrumentiste David Gamson de Scritti Politti. Trois ans plus tard, pour “Peace Beyond Passion”, elle procède de la même manière, toujours en tandem avec David Gamson. “Bitter”, troisième opus de Meshell Ndegeocello, désarçonne ses admirateurs de la première heure avec une œuvre introspective et frissonnante d’émotion qui tranche avec ses disques précédents.

Trois ans plus tard, Meshell revient avec “Cookie : The Anthropological Mixtape”, disque-manifeste en forme de collage polystyle.

«Vous vendez votre âme comme si c’était un bout de votre derrière», entend-on dès les premières notes du quatrième album de Meshell.

Le groove est de retour, la colère aussi – un passage de « Hot Night » (« White man, rich man democracy /Suffer in the World Trade paradise ») vaudra à cet album qui devait sortir juste avant le 11 septembre 2001 d’être repoussé de plusieurs mois.

La bassiste-auteur-compositeur de Washington nous y compte sa version de la soul contemporaine. Parce qu’elle estime que la conquête des droits civiques dans les années 60 ne signifie pas la fin des frustrations pour les Afro-Américains, elle convie Angela Davis, militante noire des années 70, et Talib Kweli, rapper aux textes tranchants, sur le Cubain Hot Night, puis cite Gil Scott Heron dans Akel Dama.

Meshell Ndegeocello“Cookie : The Anthropological Mixtape”

Akel Dama (Field Of Blood) et 6 Legged Griot Trio, sont de saisissants assemblages de paroles noires historiques (échantillons choisis de Gil Scott-Heron, Angela Davis, Countee Cullen, Etheridge Knight, June Jordan…), déroulées sur fond de jazz-funk sensuel et soft.

Meshell Ndegeocello met son grain de sel textuel dans ce flot de mots noirs et signe, dans Akel Dama, l’un de ses plus beaux textes –

Pour certains, Dieu est la lumière qui les fait croire à ce qu’ils voient et qui sait tout/Moi je balance sur la pulsation des rivières de sang qui coulent dans mon corps, car je crois en des choses que vous ne voyez pas.

Extrait du titre Akel Dama

Comme à son habitude, elle se fait le chantre de la liberté sexuelle sur le très sensuel « Trust », délicieusement décalé pour une jeune femme convertie à l’islam.

Meshell Ndegeocello“Cookie : The Anthropological Mixtape”

« Priorities », tout en contre-temps et nappes de synthés (omniprésentes sur l’album), résonne comme un écho aux productions de Missy Elliott, qui remixe d’ailleurs Pocket Book. Meshell livre la bande-son parfaite d’une cité accablée par la chaleur, pas pour danser mais pour décompresser intelligemment.

Dans “Cookie”, outre celle de Meshell et de Lalah Hathaway (la fille de Donny), les voix porteuses de messages abondent, d’Angela Davis à – magie du sampling… – Claude McKay, Gil Scott-Heron, Countee Cullen et June Jordan.

Au départ, Meshell souhaitait également inviter D’Angelo, Jill Scott, Maxwell, Prince, Dr. Dre et Outkast, mais pour diverses raisons, rien ne se concrétisa.

Cookie : The Anthropological Mix Tape, est un album mouvant et fusionnel, une œuvre retorse, imprévisible et débordant d’humanité déchirée, dans laquelle l’auteur cherche où se sentir en harmonie avec le Tout.

###

CREDITS :

Enregistré entre juin et juillet 2001 au Studio Hyde Street Studios, Tenderloin, San Francisco – Maverick records

Production

  • Produced by Allen Cato and Meshell Ndegeocello
  • « Hot Night » (#2) co-produced by Supa Dave West
  • « Pocketbook » remix (#16) produced by Rockwilder and Missy Elliott
  • Recorded by Eric Dyba and Allen Cato
  • Additional post production editing by Rail Jon Rogut
  • Mixed by Bob Power
  • Assisting and additional mixing by Andrew Brooks
  • Mastering by Tom Coyne
  • Art direction and design by Frank Maddocks
  • Photography by David Fenton
  • Kofi Taha – executive producer
  • A&R by Damu Mtume and Danny Strick

Laisser un commentaire