Posted in ARTISTE

Roy Ayers, King Of The Vibes et don d’ubiquity

Le vibraphoniste Roy Ayers a joué avec Herbie Mann, Fela Kuti et Lionel Hampton. Son groupe Ubiquity fut l’un des premiers à fusionner jazz, funk et soul music. Les lames de son vibraphone n’ont jamais de vague à l’âme.Avant de s’installer à New York et de promener ses mailloches dans tous les sillons de la Grande Musique Noire, Roy Ayers a fait ses classes à Los Angeles.

Posted in ARTISTE

Dr John, guru funk vaudou sauce New Orleans

La trajectoire de Malcolm Mac Rebennack, dit Dr John, est sans pareille. Apparaissant dès 1968, en pleine vague psychédélique, il offre un fameux big band et une musique admirable, car enracinée dans une culture séculaire. Junkie invétéré dans les seventies, il mène une carrière en dents de scie, jouant avec les plus grands, Stones and co, publiant des hits (« Right Place, Wrong Time”) et réussissant au final à triompher de toutes ses addictions. Et depuis, justice, il est devenu quelque chose comme le maire officieux de la Nouvelle-Orléans, ville dont il connaît toutes les arcanes musicales.

Posted in ARTISTE

Scott Walker, un cas limite de la pop

Crooner à l’américaine, interprète exalté de Jacques Brel, précurseur de la cold-wave et scénographe d’univers sonores littéraires et névrosés, Scott Walker est un cas limite de la pop. Son influence – un secret de moins en moins bien gardé – est majeure, de David Bowie à Nine Inch Nails, en passant par Nick Cave.

Posted in ARTISTE

Gil Scott Heron, parrain du rap et du spoken words

Considéré par beaucoup comme le parrain du rap et du spoken words à travers les premières adaptations musicales de ses poèmes, Gil Scott Heron a évolué en suivant l’influence de ses mentors (John Coltrane, Billie Holiday…) vers une fusion Jazz/Blues/Funk tout en conservant une verve poétique et politique souvent en avance sur ses pairs.Gil Scott Heron se bat contre tout ce qui mine les siens, célébrant la libération des peuples dans des chansons en forme de prières pétries d’humanité et d’humilité.

Posted in ARTISTE

Curtis Mayfield, grande figure de la musique populaire noire de Chicago

Poète, compositeur, producteur, guitariste et chanteur, Curtis Mayfield est l’une des dernières grandes figures de la musique populaire noire de Chicago. Capable d’écrire des ballades poignantes comme des textes politiquement engagés, il a ouvert une voie médiane entre la soul commerciale « d’une firme comme! Motown et celle, proche du gospel, du label Stax.

Posted in ARTISTE

Baden Powell, guitariste virtuose et père des afro sambas

Baden Powell est un immense artiste, qui a su véritablement créer un style de guitare acoustique. Dès l’âge de 20 ans, il était déjà considéré comme l’un des maîtres de la Bossa Nova. Mais son influence dépasse largement le cadre -pourtant étendu- de la musique brésilienne et son long visage émacié (surmonté de grosses lunettes) est également devenu une figure majeure du jazz.

Posted in ARTISTE

Joe Walsh, musicien inventif au style impressionniste

«J’encourage les guitaristes débutants à faire comme moi. Ecouter tous les trucs des anciens, trouver où ils les ont appris et reproduire le tout en travaillant dur. Une fois la technique assimilée, s’exprimer et jouer sans arrêt. Si quelqu’un débute maintenant et fait comme je dis, dans deux ou trois ans, il sera chaud. Et j’espère qu’il le sera, parce que alors je pourrai lui piquer ses trucs » (Joe Walsh).

Posted in ARTISTE

La vie étrange de Cartola, de l’école de samba Mangueira au laveur de voitures

De son vrai nom Angenor de Oliveira, Cartola est né à Rio de Janeiro, le 11 octobre 1908, dans le quartier du Catete. Après une enfance peu heureuse, il quitte à quinze ans, à la mort de sa mère, toit familial et école, pour mener une vie d’errance et d’aventures. En 1928, Cartola fait la connaissance de Carlos Cachaça, alors membre fondateur du groupe carnavalesque Bloco dos Arengueiros.

Posted in ARTISTE

Gabor Szabo, guitariste hypnotique et mystique

Novateur pour son époque, Gabor Szabo a expérimenté le feedback avant Jimi Hendrix, utilisé le sitar avant les Beatles, et fusionné les rythmes latins à son jeu de guitare avant Santana. La fusion des genres s’insère aisément dans son jeu de guitare façon club de jazz, parfois introspectif , l’ensemble instrumental sonne intemporelle, à la limite de la pop.

Posted in ARTISTE

Tim Buckley, troubadour romantique et troublé doté d’une voix à cinq octaves

Au lycée, Tim Buckley est un élève modèle. Il joue au base-ball et est quarterback dans l’équipe de football. Mais au cours de ses dernières années d’école, il commence à développer d’autres pôles d’intérêt : le folk et la poésie beat. Il a appris à jouer du banjo à l’âge de 13 ans et se produit souvent avec son ami Dan Gordon. Tourmenté, Tim Buckley éprouve un profond sentiment d’inadéquation avec la vie qui ne le quitte jamais. Il se casse deux doigts de la main gauche lors d’un match et arrête le football. Négligeant ses études, il veut consacrer son existence à l’art, à la musique. Une façon aussi, pour lui, de s’éloigner de son père, un vétéran multidécoré de la Seconde Guerre mondiale qui est devenu distant et violent.

Posted in ARTISTE

David Axelrod, l’Ennio Morricone du rnb, le Phil Spector du Jazz

1967. Suite à leur hit “I Had Too Much To Dream (last Night)”, The Electric Prunes se voient offrir par leur producteur un incroyable cadeau : c’est David Axelrod lui-même qui va composer leur nouvel album. L’Ennio Morricone du rhythm and blues, le Phil Spector du Jazz, l’homme qui, depuis 1957, a produit Jimmy Witherspoon, Cannonball Adderley, Lou Rawls, Bobby Rydell, The Dillards, Don Grady, Stan Kenton, David McCallum, David Rose, Billy Preston, Letta Mbulu…

Posted in ARTISTE

Nick Drake, artiste maudit, héro romantique à la gloire posthume

Artiste maudit, héro romantique à la gloire posthume, Nick Drake suscite volontiers la fascination pour des critères extra-musicaux qu’il partage notamment avec Syd Barrett, à savoir la souffrance psychique et le mystère entourant le personnage. La douleur morale irradie l’intégralité de sa musique et participe évidemment à son extraordinaire et sombre beauté.

Posted in ARTISTE

Bill Withers, à contre courant des tendances urbaines du R&B

Artisan discret d’une soul honnête et sincère, Bill Withers est l’une des grandes voix noires américaines des années 1970. La nostalgie est une bénédiction pour le troubadour Bill Withers qui puise son répertoire dans la mémoire du vécu. et si le créateur de « lean on me » nous montre que le succès s’est inscrit tardivement dans son parcours, c’est parce que la maturité, par définition, est affaire de temps.

Posted in ARTISTE

Fela Anikulapo Kuti, vie et combat du « Black President »

Il est peu de mouvements, dans l’histoire des musiques urbaines, qui aient été autant attachés à une seule figure fondatrice. Fela Kuti appartient à cette classe rare d’artistes dont l’influence, avec l’afrobeat, reste prégnante bien après leur mort. 
Monstre sacré de l’ampleur d’un Bob Marley, Fela Kuti incarne à lui seul la figure africaine du génie irrévérencieux, politiquement engagé, socialement indépendant.

Posted in ARTISTE

Marvin Gaye, vie et mort du prince de la soul

Le chanteur, auteur-compositeur et producteur de soul américain Marvin Gaye a, dans une large mesure, ouvert la voie à l’ère de la musique populaire des années 1970 émancipée de la dictature des producteurs et placée sous le contrôle des artistes. Marvin Gaye, Marvin Pentz Gay , naît le 2 avril 1939 à Washington (D.C.). Son père est un prédicateur pentecôtiste ; sa mère est domestique. Marvin chante à l’église évangélique de son père à Washington et devient membre d’un groupe de doo-wop connu au niveau national, les Moonglows, dirigé par Harvey Fuqua, l’un des principaux maîtres du genre, qui transfère le groupe à Chicago.

Posted in ARTISTE

Neil Young, un côté fermier de plein-pied

Bob Dylan ne met pas tout le monde à l’aise. Leonard Cohen peut intimider. Neil Young a son caractère mais il a ce talent d’être avec vous tout de suite. Il n’habite pas en haut d’une tour. Même dans les palaces hollywoodiens, il garde son côté fermier, de plain-pied.

Posted in ARTISTE

Roy Budd, faiseur de bandes sonores de hautes volées

Né à Londres en 1943, génie musical précoce, Roy Budd commence à jouer du piano à 4 ans, et participe deux ans plus tard à son premier concert public au London Coliseum. Année où l’on découvrit qu’il a l’oreille absolue. Durant son enfance, il forme plusieurs groupes de jazz. Il enregistre son premier LP en 1965 « Pick it yourself up ».

Posted in ARTISTE

Elis Regina, étoile filante de la Musique Populaire Brésilienne

Le Brésil semble posséder une réserve inépuisable de chanteuses pop au talent éblouissant, mais aucune ne peut faire oublier Elis Regina, dont l’impact s’étend bien au-delà de l’Amérique du Sud. Star dès l’âge de 20 ans lorsqu’elle remporte le concours d’un festival de musique brésilienne très important, avec son style extraverti, Elis Regina va offrir une alternative au minimalisme détaché de la bossa nova.

Posted in ARTISTE

RZA, l’afro Samurai incroyablement prolixe

Robert F. Diggs aka RZA nait le 5 juillet 1969 à Brownsville dans le quartier de Brooklyn (New York). Il fait ses débuts à la fin des années 80 au sein de Force of the Imperial Master ou All in Together Now Crew, cette formation est en fait une ébauche du Wu-Tang Clan avec ses cousins GZA et Ol’Dirty Bastard.

Posted in ARTISTE

Melvin Van Peebles, badass black-listé et trublion iconoclaste

Melvin Van Peebles naît dans le South Side, un quartier noir de Chicago, le 21 aout 1932. Il vit de petits boulots : 3 ans dans l’US Air Force, conducteur de tramway à San Francisco…Mais la fibre artistique le travaille. Il sort en 1957 The Big Heart, un livre de photographies urbaines signées la photographe Ruth Bernahrd, dont il asssure la partie écrite.