Previous Article Next Article Have You Heard Jim Croce Live, recueil de classiques de l’auteur-compositeur-interprète américain
Posted in ALBUM

Have You Heard Jim Croce Live, recueil de classiques de l’auteur-compositeur-interprète américain

Never love alone
Have You Heard Jim Croce Live, recueil de classiques de l’auteur-compositeur-interprète américain Posted on 11 juin 2020Leave a comment
Never love alone

Have You Heard Jim Croce Live est un recueil de classiques de l’auteur-compositeur-interprète américain Jim Croce, sorti en 2006, plus de trente ans après sa mort. Complément du DVD du même nom sortie en 2003, ces 13 représentations télévisées, tirées d’émissions comme The Old Grey Whistle Test et Underground, sont d’une rares qualités et figurent parmi ses meilleurs performances scéniques.

Relativement méconnu en Europe, Jim Croce est un auteur-compositeur-interprète américain originaire du sud de Philadelphie d’une grande popularité outre atlantique malgré une brève carrière.

Natif de la banlieue ouvrière de Philadelphie (Upper Darby), Jim Croce, italo-américain, noue ses premiers contacts avec la musique dès l’âge de 5 ans en apprenant à jouer Lady Of Spain à l’accordéon, avant de passer à la guitare acoustique au début des 60’s quand il étudie la psychologie à l’Université de Villanova.

Have You Heard Jim Croce Live

A l’Université de Philadelphie, il étend son éventail instrumental, monte diverses formations, organise des réunions et joue tout ce que les étudiants veulent entendre.

Il faut attendre 1964 et le boom de la folk des Dylan, Baez, Ochs, Andersen, Rush et autres Peter Paul & Mary pour qu’enfin, dans le sillage de ce mouvement, il s’y intéresse sérieusement. On le retrouve alors régulièrement à jouer dans les cafés et clubs de la côte Est.

Au début des années 60, alors encore étudiant, Jim Croce forme plusieurs groupe qui se produisent dans des cafés et des universités, puis en duo avec son épouse Ingrid du milieu des années 60 au début des années 70.

Ensemble ils reprennent des chansons de Ian et Sylvia, Gordon Lightfoot, Joan Baez et Woody Guthrie. Ils commencent à écrire leurs propres morceaux, comme « Age », « Hey Tomorrow » et « Spin, Spin Spin », qui le conduiront au succès dans les années 70.

Have You Heard Jim Croce Live
Jim et Ingrid Croce

Jim Croce se produit quelque temps dans un bar-restaurant à Lima, en Pennsylvanie, appelé le Riddle Paddock dans lequel il développe une relation de sympathie avec un public difficile et construit son répertoire musical de plus de 3000 chansons.

Sa set list inclue différents styles, du blues à la country, du rock’n roll au folk, avec des chansons d’amour et des ballades traditionnelles plus ou moins « paillardes » mais toujours présentées avec humour et un sourire espiègle.

En 1968, Jim et Ingrid Croce s’installent à New York pour enregistrer leur premier album chez Capitol Records. Au cours des deux années suivantes ils parcours des milliers de kilomètres pour faire la promotion de leur album Jim & Ingrid Croce en donnant des concerts dans de petits clubs à travers les États-Unis.

Have You Heard Jim Croce Live
Have You Heard Jim Croce Live

Par la suite, désabusé par l’industrie musicale et las de New York, Jim Croce vend toutes ses guitares (sauf une) pour payer son loyer et le couple retourne à la campagne en Pennsylvanie où Jim Croce accepte des emplois purement alimentaires dans le bâtiment ou comme chauffeur poids lourds.

Il appellera cet épisode de sa vie « période de développement du caractère ». Il passe des heures assis au volant de son camion à composer des chansons inspirées par ses amis et les gens qu’il aime rencontrer dans les bars et relais routiers.

En 1970, il rencontre Maury Muehleisen, un pianiste/guitariste de formation classique et auteur-compositeur-interprète originaire de Trenton dans le New Jersey.

Jim Croce l’accompagne à la guitare lors de ses concerts mais avec le temps les deux hommes se rendent compte de la complémentarité de leur style respectif, les guitares éthérées et inspirées de Maury Muehleisen et la musique terre-à-terre de Jim Croce. Cette équation les conduira au succès.

Have You Heard Jim Croce Live
Have You Heard Jim Croce Live

En 1972, ils signent un contrat avec ABC Records qui les engage pour trois albums dont deux You Don’t Mess Around with Jim et Life & Times sortent la même année.

Les singles « You Don’t Mess Around with Jim », « Operator (That’s Not The Way It Feels) » et « Time In A Bottle » (écrit pour la naissance de son fils A. J. Croce) le propulsent au premier rang des charts en 1974.

Son plus grand tube, « Bad, Bad Leroy Brown », se classe en tête des charts américains à l’été 1973 et s’écoule à deux millions d’exemplaires.

« Leroy Brown est un gars que Jim a rencontré durant son service militaire. En fait, de nombreux Leroy Brown pourraient se confondre avec l’original. Et puis un beau jour, ce type disparaît. Il déserte même. Jim avait un lien particulier avec lui parce qu’il aimait aussi chanter. Il l’a revu une dernière fois quand il est revenu toucher sa solde, mais là, il me semble qu’il a été accueilli par les autorités… » (Ingrid Croce)

Have You Heard Jim Croce Live
Have You Heard Jim Croce Live

Hélas ce succès est interrompu brutalement le 20 septembre 1973 lorsque Jim Croce âgé de 30 ans et son ami Maury Muehleisen âgés de 24 ans perdent la vie à Natchitoches en Louisiane, pendant la tournée Life and Times, dans le crash de leur avion commercial (un bi-moteur Beechcraft E18S) au cours du décollage alors qu’ils se rendait à Sherman au Texas pour un concert à l’Austin College un jour avant la sortie du troisième album chez ABC Records, I Got a Name.

La publication posthume de cet album contient trois tubes, « I Got A Name », « Workin’ At The Car Wash Blues » et « I’ll Have To Say I Love You In A Song ».

Source : http://rock6070.e-monsite.com ; http://jimcroce.com

###

CREDITS :

  • Jim Croce – guitar, vocals
  • Maury Muehleisen – guitar, vocals
  • Compilation ProducerIngrid Croce
  • Producer – Jeff Palo
  • Greg Allen Art Direction, Design
  • Shawn Amos A&R
  • Keith Blake Remastering
Never love alone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.