Bande originale de Easy Rider

Easy Rider – Sorti en 1969 – USA – Dunhill / ABC Records
En 1969, une production indépendante tournée en six semaines mettant en scène de jeunes acteurs inconnus du grand public bouleverse les codes du cinéma américain.

 


Bande originale de Easy Rider

En récoltant plus de 60 millions de dollars à travers le monde et deux nominations aux Oscars, Easy Rider sert de rampe de lancement au nouvel Hollywood.

Une autre génération de metteurs en scènes, acteurs, producteurs et scénaristes remet en cause le système gérontocratique perpétué par les grands studios depuis leur création.

Dennis Hopper, aperçu aux côtés de James Dean dans La Fureur de vivre et Géant, n’est alors qu’un second couteau dont la carrière semble se diriger vers de récurrents rôles de méchant de série B. Peter Fonda, le fils d’Henry, est un jeune comédien proche de la contre-culture.

 

Bande originale de Easy Rider
Bande originale de Easy Rider

Avec l’aide du scénariste Terry Southern, Hopper et Fonda écrivent, réalisent et produisent un biker movie contemporain, une métaphore du western où les grands espaces sont devenus des autoroutes sans fin et les chevaux des montures mécaniques ornées du drapeau américain.

Le pitch : Billy (Hopper) et Wyatt (Peter Fonda, alias Captain America) traversent à moto le sud des États-Unis en direction de La Nouvelle-Orléans dans le but de conclure un ultime deal de dope. Le film restitue la réalité du mode de vie hippie, l’usage in situ de stupéfiants (la scène du feu de camp, avec un Jack Nicholson authentiquement stone) et surtout la franche désillusion des freaks face à l’Amérique redneck.

Roger McGuinn
Roger McGuinn / Bande originale de Easy Rider

La musique d’Easy Rider génère une autre révolution. Après les scores instrumentaux et les chansons spécialement composées pour un film, la bande-son du long-métrage est entièrement réalisée à partir de la collection de disques personnelle de Dennis Hopper et Peter Fonda.

Un mélange d’acid rock (l’hymne biker « Born to Be Wild » de Steppenwolf, Jimi Hendrix et l’ultra psychédélique if Six Was Nine »), de bluegrass lysergique (The Holy Modal Rounders, Fraternity of Man) et de country rock pastorale  (The Band avec « The Weight »).

Hopper passe un an sur le montage d’Easy Rider, et prend l’habitude de monter les séquences sur des chansons entendues le jour même à la radio.

Bande originale de Easy Rider
Steppenwolf / Bande originale de Easy Rider

Le supergroupe Crosby Stills Nash & Young est à un moment pressenti, mais Hopper, séduit par la superposition des chansons narcotiques de Steppenwolf et des Byrds sur les images de son road movie existentialiste, rejette l’idée.

Une autre superstar passera à côté d’Easy Rider. Pour la scène finale, Hopper et Fonda désirent utiliser « It’s Alright Ma (I’m Only Bleeding) », une diatribe proto-rap figurant sur l’album Bringing It all Back Home. Dylan est convié à visionner quelques rushes, mais renonce à léguer sa chanson après avoir vu la scène du cimetière de La Nouvelle-Orléans, où un Peter Fonda fracassé aux acides invoque l’esprit de Frances Ford Seymour, sa mère suicidée vingt ans plus tôt.

Dylan écrit néanmoins un titre original, « Ballad of Easy Rider », qui sera finalement chanté par Roger McGuinn des Byrds. L’auteur de « Like A Rolling Stone » pouvait être néanmoins satisfait : ses enfants venaient de prendre le pouvoir à Hollywood.

###

PISTES de la B.O. Easy Rider :

  1. Steppenwolf – The Pusher (H. Axton)    5:50
  2. Steppenwolf – Born To Be Wild     (M. Bonfire) 3:38
  3. Smith (3) – The Weight (J.R. Robertson)    4:33
  4. Byrds, The – Wasn’t Born To Follow (G. Goffin/C. King)    2:08
  5. Holy Modal Rounders, The – If You Want To Be A Bird (Antonia)    2:37
  6. Fraternity Of Man, The – Don’t Bogart Me (E. Ingber/L. Wagner)    3:06
  7. Jimi Hendrix Experience, The –     If Six Was Nine (J. Hendrix)    5:34
  8. Electric Prunes, The – Kyrie Eleison Mardi Gars (D. Axelrod)    4:02
  9. Roger McGuinn – It’s Alright Ma (I’m Only Bleeding)  (B. Dylan) 3:03
  10. Roger McGuinn – Ballad Of Easy Rider (R. McGuinn) 2:15

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.