Posted in ALBUM

Jazzmatazz vol. I + Guru, une fusion inédite entre rap et jazz

Never love alone
Jazzmatazz vol. I + Guru, une fusion inédite entre rap et jazz Posted on 2 mars 2020Leave a comment
Never love alone

Jazzmatazz vol. I – Enregistré en 1992-93 au D&D Studios, New York & EMI Music Studios, London – Chrysalis records
Si la filiation entre rap et jazz a toujours été évidente au regard de ce qu’ont apporté des groupes comme A Tribe Called Quest De La Soul ou Digable Planets, le qualificatif jazz-rap ou rap-jazz n’a pas eu la même signification pour chacun.

Pour Guru, moitié du duo Gang Starr qu’il fonde avec DJ Premier, ce terme ne peut dans son cas résumer le style musical du groupe dont le morceau « Jazz Thing » paru en 1990 sur la bande originale du film de Spike Lee Mo’ Better Blues les classe dans une catégorie selon eux trop réductrice.


Guru – Jazzmatazz vol. I

Par ailleurs, les puristes jazz voient d’un mauvais œil les relations étroites que les deux musiques entretiennent, que ce soit pour l’utilisation des samples ou des collaborations comme a pu le faire Miles Davis avec son album Doo-Bop édité peu après sa mort.

Autant résolu à répondre à la critique conservatrice qu’à partager son intérêt profond pour la musique, Keith Elam entreprend une fusion inédite entre rap et jazz grâce à un panel d’artistes prestigieux comme Roy Ayers, Donald Byrd, Lonnie Liston Smith, Ronny Jordan, Branford Marsalis ou Carleen Anderson.

Guru - Jazzmatazz vol. I
Guru – Jazzmatazz vol. I

Ce projet loin des productions sèches de DJ Premier, révèle un esthétisme feutré teinté d’un groove classieux porté par une formation de premier choix. Le rap même de Guru révèle une adaptation à des textures changeantes (« Take A Look (At Yourself) », « Slicker Than Most ») souvent relevées par des refrains tour à tour chaleureux (« No Time To Play »), sensuels (« Trust Me ») ou séducteurs ( « When You’re Near » ) qui donnent du relief à cette expérimentation pointue.

Plus qu’un album de fusion, ce premier volume de Jazzmatazz est une invitation à l’écoute et à la contemplation subtilement évoquée par la trompette de Donald Byrd sur l’apaisant « Loungin’ » et par l’envolée du saxophone de Branford Marsalis sur « Transit Ride ».

Guru - Jazzmatazz vol. I
Guru – Jazzmatazz vol. I

L’élégance prime à tous les niveaux sans que jamais un élément surpasse l’autre, créant ainsi un équilibre remarquablement illustré sur un morceau comme « Down The Backstreets » où s’illustre un dialogue piano/voix de toute beauté.

Cette même logique d’ouverture qui voit MC Solaar partager le micro avec Guru sur « Le Bien, Le Mal ». Un titre produit par Jimmy Jay que Guru est allé chercher dans son petit studio de Bagnolet et sur lequel le français n’a rien à envier à son acolyte au regard des allitérations fracassantes.

Guru - Jazzmatazz vol. I
Guru – Jazzmatazz vol. I

En 1993, alors que le rap new-yorkais s’apprête à vivre une année historique, Guru démontre avec ce premier opus que le rap par ses origines n’est pas un genre figé et que son association avec le jazz n’est pas une fin en soi mais une autre voie possible.

###

CREDITS :

  • A2 Loungin’
    Piano, Co-producer, Trumpet [All], Featuring – Donald Byrd
  • A3 When You’re Near
    Keyboards – Simon LawLead Vocals, Co-producer, Written-By [Co], Featuring – N’Dea Davenport
  • A4 Transit Ride
    Alto Saxophone, Soprano Saxophone, Co-producer, Featuring – Branford MarsalisGuitar – Zachary BreauxScratches – DJ Jazzy Nice
  • A5 No Time To Play
    Co-producer, Guitar [All], Featuring – Ronny JordanVocals – DC Lee*Vocals [Additional] – Big Shug
  • A6 Down The Backstreets
    Drums [Live] – Lil’ DapElectric Piano, Piano [Acoustic Piano], Co-producer, Featuring – Lonnie Liston Smith
  • B1 Respectful Dedications 0:54
    B2 Take A Look (At Yourself)
    Co-producer, Vibraphone [Vibes], Featuring – Roy Ayers
  • B3 Trust Me
    Lead Vocals, Co-producer, Written-By [Co], Featuring – N’Dea Davenport
  • B4 Slicker Than Most
    Saxophone, Flute – Gary BarnacleVocals [Additional] – The Cutthroats
  • B5 Le Bien, Le Mal
    Lead Vocals, Co-producer, Featuring – MC SolaarScratches – DJ Jimmy Jay*Vocals [Additional] – Black Jack, Mickey « Mus Mus »*
  • B6 Sights In The City
    Alto Saxophone, Soprano Saxophone, Flute, Co-producer, Written-By [Co], Featuring – Courtney PineKeyboards – Simon LawVocals, Co-producer, Featuring – Carleen Anderson
Never love alone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.